Forum des Associations des enseignants de francais de la Russie et de la CEI
 

photo 



Tours

photo 

photo 

photo 

photo 



Amboise

photo 
photo 

Paris

photo 

  Impressions des participants

  Galerie de photos

 

LES PROFESSEURS DE FRANCAIS DECOUVRENT LA TOURAINE

      Ca fait deja presque une dizaine d'annees que le projet concu par l'Union Nationale France-Russie-CEI (UNFRCEI) d'organiser des Forums biannuels existe.
      Le premier jalon a ete pose en 1999 a Dijon (Bourgogne) ou s'est tenu Le Forum La France moderne, la France qui bouge a travers une de ses regions : la Bougrogne , en 2000 a Paris (Ile-de-France) pour la premiere fois la delegation des professeurs russes au Congres de la FIPF a ete si representative (Russie,120 personnes ; CEI- 20 personnes), en 2002 a Lille (Nord-Pas-de-Calais) et, enfin, 2006 Descartes (Touraine du Sud).
      Le IVe Forum des professeurs de francais de Russie, de la CEI et des Pays Baltes a eu lieu a Descartes du 3 au 11 juillet 2006. Le Forum dont le titre bien porteur est La France au coeur : Renaissance et Modernite en Touraine a reuni une centaine de professeurs, venu(e)s d' Armenie et de Bielorussie, de Lettonie et de Russie, du Tadjikistan.
      L'Association des Enseignants de Francais en Russie (AEFR) a ete representee par 45 professeurs de villes differentes de la Federation de Russie (Ekaterinbourg, Nijni Taguil, Krasnoiarsk, Lessossibirsk, Saratov, Volgograd, Arkhangelsk, Mourmansk, Omsk, Velikie Louki, Riazan, Tomsk, Tioumen, Syktyvkar, Oussinsk, Tver, Ivanovo, Vladikavkaz, Vladivostok, Yakoutsk, etc...)
      L'idee d'organiser le Forum loin de Paris et d'autres grandes villes francaises parait tres bonne, car elle a permis aux professeurs de francais d'apprendre la decentralisation en milieu semi-urbain et de developper une nouvelle approche des realites francaises. En meme temps, la tenue du Forum en Touraine, region reputee par son parler et ses particularites regionales, est un soutien au developpement de la Francophonie dans le monde. Le Forum a participe a sa maniere a la decouverte de la pluralite francaise en Russie, dans la CEI et les Etats Baltes.
      Le but des organisateurs de favoriser les echanges entre les professeurs et les intervenants, en alternant theorie et pratique, et en assurant une decouverte active des realites francaises d'aujourd'hui sur le terrain a ete atteint. Les participants au Forum se trouvaient en prise directe avec la vie quotidienne dans tous ses aspects culturels traditionnels, mais aussi dans ses aspects actuels, notamment politiques et economiques et la diversite des langues specialisees qui leur sont liees. Il suffit de regarder le Programme du Forum pour en etre convaincu.
      CONFERENCES :
Descartes, sa vie et son ouvre ;
Les nouvelles technologies informatiques ;
La traduction dans tous ses etats ;
Panorama du cinema francais ;
L'economie de la Touraine ;
L'architecture en Val de Loire, Les nouvelles tendances architecturales ;
L'organisation administrative francaise ;
La Societe Francaise ;
Place et role du syndicalisme enseignant ;
Ou va la France ? Ou va l'Europe ? ;
La Russie dans le roman francais (1859-1900) ;
Le francais du tourisme ;
L'organisation professionnelle en France ;
Le Cadre europeen de reference pour les langues.
Presentation du Cadre et son application a l'Institut de Touraine.
      ATELIERS :
Le langage informatique ;
L'accueil en entreprise ;
La decouverte touristique de la Touraine ;
L'emploi de l'article francais ;
Le langage des architectes ;
La Touraine, une terre de vignobles ;
Le langage des vignerons ;
Decouverte du fleuve royal ;
La Loire, sa faune et sa flore ;
Presentation et histoire de la ville de Loches.
     Bien entendu, l'aspect touristique n'a pas ete absent durant notre sejour. Les participants au Forum, comme jadis les rois de France, ont sillonne la vallee formee par le plus grand fleuve francais la Loire pour voyager dans le temps, s'emplir les yeux de merveilles, s'impregner de cet art de vivre raffine qui fut le moteur economique et culturel de cette belle region benie des dieux.
      Premiere etape : la ville de Descartes, situee dans la vallee de la Creuse, qui a accueilli si chaleureusement tous les participants. On appelle la ville de Descartes celle des trois Rene : Rene Descartes (1596-1650), fondateur de la philosophie moderne, Rene Boylesve (1867-1926), membre de l'Academie Francaise, et Rene Buxeuil (1881-1959), compositeur de nombreuses chansons a succes. La ville doit son nom au philosophe Rene Descartes qui y est ne le 31 mars 1596, dans la maison de sa grand-mere. Il est baptise le 3 avril 1596 en l'Eglise Saint-Georges de La Haye. Sa mere meurt un an apres et se trouve inhumee en l'Eglise Notre Dame de La Haye. La maison natale abrite aujourd'hui le musee consacre a l'illustre philosophe, pere de la pensee cartesienne. C'est la qu'il fut eleve pas sa grand-mere et sa nourrice jusqu'a son entree au college jesuite de la Fleche en 1607. C'est encore au XVIIe siecle que le philosophe avait compris qu'il faut mettre le savoir a la portee de tous. La maison-musee qui lui est consacree respecte sa pensee : elle est ouverte a tous. La scenographie de la maison ne se contente pas d'exposer quelques reliques ayant appartenu a cet initiateur de la philosophie moderne , comme l'appelait Hegel, elle vous plonge dans le siecle de Descartes pour y partager sa vie et comprendre l'articualation de ses pensees philosophiques.
      D'une salle a l'autre, nous avons effectue le parcours, a la fois enrichissant et ludique de l'histoire de la philosophie, nous avons rencontre le philosophe lui-meme ... en cire assis devant un poele qui semblait nous convier a la lecture des grands ecrits du philosophe qui permettraient de trouver la reponse aux questions : Qui sommes-nous ?, Ou sommes- nous ?, Que vient-il de se passer ?, Que se passe-t-il ?
      Deuxieme etape : la ville de Tours, situee entre Loire et Cher, ville d'Art et d'Histoire, qu'on appelle la clef de cent chateaux ou la capitale des Chateaux de la Loire ne manque pas d'arguments pour seduire n'importe quel visiteur. La Loire a Tours fait partie de la ville, elle est sa respiration. Un petit groupe guide par Valentine Grosjean-Zerbino, a eu la chance d'admirer l'imposante Cathedrale Saint-Gatien qui mele les styles de quatre siecles de construction et s'illumine de ses vitraux du XIIIe siecle, de flaner le long des pittoresques rues Colbert, Briconnet avec les vieux cafes et commerces divers, du Grand Marche. Au c?ur historique de la ville se trouve la celebre Place Plumereau, place Plum , ancienne place de marche, bordee par de belles demeures a pans de bois qui s'est egayee a la belle saison de terrasses aux forets de parasols. Faute de temps, nous n'avons pu ni nous installer pour deguster un rafraichissement ou prendre une glace, ni visiter le Musee de Compagnonnage, unique au monde, qui reunit des chefs-d'?uvre de Compagnons, d'hier et d'aujourd'hui. Mais nous y reviendrons un jour car cette ville rieuse, amoureuse, fraiche, fleurie, parfumee mieux que toutes les autres villes du monde ... (H.de Balzac) nous a seduits, nous a pris dans ses bras. Tours d'aujourd'hui, comme c'etait marque lors de la reception offerte par la municipalite de la ville, c'est une ville universitaire, moderne et animee, une ville dynamique, soucieuse de son developpement economique, une ville jeune ou foisonnent les activites culturelles et sportives, une ville europeenne par sa position de carrefour de communication. Apres avoir visite l'Institut de Touraine qui a une solide experience pedagogique, tous les participants ont ete recus par le President de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Touraine dans les locaux du Palais du Commerce, un des tres rares edifices a avoir ete concu pour ses fonctions consulaires a son epoque (XVIIIe siecle).
      Troisieme etape : Amboise, dont le nom Ambasia en latin signifie entre deux eaux , est une des plus anciennes cites du Val de Loire. Le nom de la ville fait reference a son passe et a sa situation geographique privilegiee : le plateau des Chateliers qui surplombe les vallees de la Loire et de l'Amasse. La cite se developpe, profitant de la protection naturelle et de l'installation d'une place forte. La situation geographique et le micro-climat favorable de la region expliquent l'installation des rois a Amboise. Au debut du XVe siecle, Amboise est une cite royale et geo-politique jusqu'au XVIIIe siecle. Plusieurs rois habitent successivement le chateau et gouvernent depuis cette petite ville de Touraine : Charles VII, Louis XI, Charles VIII, fils de Louis XI, et Francois Ier, successeur de Louis XII.
     Ce chateau exceptionnel fut le premier a introduire le gout italien en Val de Loire. Ebloui par le raffinement artistique des italiens, Charles VIII rapporte de ses voyages un butin considerable : mobilier, oeuvres d'art, etoffes, etc... Francois Ier fascine pour la Renaissance, s'entoure d'artistes italiens comme Andrea del Sarto, Benvenuto Cellini et Leonard de Vinci. Arrive a la Cour de France a l'age de 64 ans, le maitre toscan est loge au manoir de Clos Luce avec un traitement de sept cents ecus d'or par an. Libre de rever, de penser et de travailler , il consacre son temps au dessin et a l'enseignement notamment dans le domaine des canaux, de l'urbanisme et de l'architecture. Tres proche du Roi, il imagine pour lui plusieurs divertissements, en organisant pour la Cour des fetes merveilleuses. Leonard de Vinci mourut le 2 mai 1519 et fut inhume selon sa volonte dans la chapelle Saint-Hubert du Chateau d'Amboise. Nous sommes entres dans sa chambre, nous avons admire la vue sur le coteau et le chateau royal qu'il aimait tant. Les murs sont constelles de ses citations (p.ex., La sagesse est fille d'experience. Qui marche droit tombe rarement. On ne devrait pas desirer l'impossible. L'amour triomphe de tout. La sciance est le capitaine, la pratique, ce sont les soldats. Ne pas estimer la vie, toute la vie, c'est ne pas la meriter , Le mouvement est la cause de toute la vie ) qui s'adressent a nous tous par-dela les siecles. Lors de la visite a travers le parc, les participants au Forum ont pu decouvrir ses creations et inventions majeures, realises avec les materiaux de l'epoque : aeroplane, automobile, char d'assaut, pont tournant, canon a tir en eventail, parachute, etc ...
Sous Henri IV, le Chateau d'Amboise ne constitue qu'une simple etape pour les rois Bourbons. En 1815 Louise-Marie-Adelade de Bourbon, duchesse d'Orleans (nee Penthievre), arriere petite-fille du roi Louis XIV, herite du chateau et du domaine d'Amboise. Louis-Philippe Ier , le futur roi des Francais, recoit le chateau de sa mere et y habite.
A la fin du XIXe siecle, Amboise connait un essor economique avec l'installation des premieres industries, notamment grace a Charles GUINOT, Depute-Maire et Senateur d'Indre-et-Loire. L'accroissement de la ville commence au cours du XXme siecle se poursuit toujours.
      Quatrieme etape : Loches, classee Plus Beaux Detours de France , jolie cite medievale, sur les bords de l'Indre, ou l'on peut apprecier les ruelles pavees et les maisons anciennes, les remparts, les tours et les fleches. C'est une cite qui compte dans l'histoire de France. Une seule journee nous a permis de parcourir mille ans de cette histoire, depuis le Moyen-Age jusqu'a nos jours, de decouvrir la Citadelle et le Logis Royal et d'y rencontrer trois femmes celebres : Jeanne d'Arc, venue rencontrer le futur roi Charles VII ; Agnes Sorel, la favorite officielle du meme Charles VII, puis Anne de Bretagne, dont le mariage avec Charles VIII scelle le rattachement de la Bretagne a la France. Des rois de France Charles VII, Louis XI en on fait leur residence. Alfred de Vigny, poete, romancier et dramaturge romantique, y est ne. Et l'on vient d'y decouvrir deux tableaux celebres (La Cene a Emmaus et l'Incredulite de Saint Thomas) achetes au Caravage par Philippe de Bethune, frere cadet de Sully, ministre d'Henri IV, et que tous les participants au Forum ont pu admirer.
      Chemin faisant, nous avons vu le Chateau du Grand-Pressigny et le Musee de prehistoire, station verte de Ligueil, une folie orientale - la Pagode de Chanteloup, Cave Cooperative de Montlouis sur Loire, la ville de Preuilly sur Claise, les habitats troglodytiques a Saint-Remy sur Creuse, une chevrerie a Barrou et nous avons pris connaissance de la geline de Touraine, petite poule noire a la chaire blanche et fine et au gout delicat.
      Cinquieme etape : Paris, ville-lumiere, qui attire toujours. On ne peut venir en France et ne pas voir Paris. Les membres de l'AEFR ont ete loge(e)s a l'hotel Kyriad a Argenteuil et ont pu observer les preparatifs a la Fete nationale du 14 juillet. Les plus audacieux (-euses) ont reussi a voir le defile sur les Champs-Elysees, d'autres l'ont regarde a la tele. Malgre le depart tres matinal, quelques personnes sont restees jusqu'a tres tard dans la nuit pour voir les feux d'artifice dans le ciel de Paris.

MESSAGES DE SALUTAIONS

Aujourd'hui il est possible pour les Conseils Regionaux de participer a des actions de developpement, de solidarite et d'echange avec les pays etrangers. C'est la raison pour laquelle j'ai souhaite que la cooperation decentralisee puisse s'inserer de maniere significative parmi les strategies regionales. Aussi dans ce cadre la Region Centre est amenee a apporter son soutien a des Associations qui ouvrent dans ce domaine. C'est donc tout naturellement que nous apportons notre appui a l'initiative de l'Union Nationale France-Russie-CEI de reunir a Descartes son IVe Forum des professeurs de francais langue etrangere . ...Nous sommes heureux et honores que la Touraine du Sud ait ete choisie pour accueillir les participants au Forum. Je souhaite a tous les participants de fructueuses journees de travail, mais egalement de profiter de leurs instants de loisir afin de decouvrir les ressources du patrimoine tourisme dans cette belle contree qu'est la Touraine.

- Michel SAPIN, President du Conseil Regional du Centre

Cette annee la ville de Descartes, ville natale du philosophe Rene Descartes, reconnue comme l'une des capitales culturelles de l'Europe, recevra, dans le cadre du Forum organise par l'Union Nationale France-Russie-CEI du 3 au 11 juillet 2006, une delegation de professeurs de francais langue etrangere exercant leur activite en Russie, dans les pays de la CEI et pour la premiere fois dans les Pays Baltes. C'est une premiere pour la ville de Descartes d'accueillir pres d'une centaine de professeurs etrangers, dans le cadre de ce Forum, afin de leur permettre de decouvrir le cote touristique, museographique, historique et gastronomique de la Touraine du Sud et de ses environs. Je souhaite a l'Union Nationale France-Russie-CEI un bon Colloque 2006.

- Jacques BARBIER, Maire de la ville de Descartes

La Communaute de Communes de la Touraine du Sud (C.C.T.S.) est tres honoree de recevoir sur son territoire, a Descartes, a l'initiative de l'Association locale France-Russie-CEI-Etats Baltes, votre IVme Forum ... La Touraine du Sud fourmille d'associations creatrices d'evenements remarquables par leur originalite, leur diversite et leur utilite sociale. Les habitants sont accueillants. Ils aiment faire partager les abondantes richesses de lieux magnifiques et attachants qui jalonnent l'histoire de ce territoire. Vous y serez toujours les bienvenus.

- Yves MAVEYRAUD, President de la C.C.T.S.

Chers participants au Forum, Nous vous remercions. Votre presence est un encouragement a poursuivre notre action en faveur de la Connaissance, de l'Amitie et de la Solidarite entre nos peuples. Nous devons nous-memes etre les ardents defenseurs de l'enseignement des langues etrangeres et pour ce qui nous concerne de la langue russe, un enseignement qui helas d'annee en annee recule. Nous sommes ainsi a notre maniere les defenseurs de la Francophonie. Nous pensons que la Francophonie merite mieux qu'une evocation episodique dans les discours. La Francophonie, il faut la faire vivre. C'est ce que nous avons voulu faire.

- Organisateurs du IVe Forum des professeurs de francais langue etrangere

IMPRESSIONS

Chers Amis, chers Organisateurs,
Au nom de tous les membres de l'AEFR, participants au IVe Forum, permettez-moi de vous remercier. Grace a vos efforts, les professeurs russes ont eu la possibilite de decouvrir la region ou la langue francaise se parle avec le plus bel et le plus pur accent , ou la nature, la pierre, la culture et la gourmandise s'unissent dans l'harmonie. Grace a vous, nous avons voyage a travers des siecles et avons decouvert un petit paradis, la Touraine qui continue d'etre une muse, qui inspire le XXIe siecle et questionne le monde. Grace a vous, nous avons eu l'occasion de gouter a la fois aux rillons et aux rillettes, au vin, au fromage et a la convivialite tourangelle. Que la cooperation fructueuse entre nos deux Associations se developpe ! Que les Forums continuent ! Jeanne AROUTIOUNOVA, Presidente de l'AEFR

Chere Jeanne,
Apres une semaine passee a Paris, je suis de retour en Savoie ou sevit la canicule. En nos tetes et nos c?urs comme en les votres, pareil bonheur, la fatigue s'estompant. A toutes et a tous, ce qui n'a pu se dire audiblement, votre inestimable contribution a ce succes commun et notre reconnaissance lucide qui plaide tant pour la continuation de nos projets et rencontres. Comment de Mourmansk a Vladivostok toutes vous embrasser ? Il t'appartiendra encore, Jeanne, de proceder a cet embarrassant partage. Toutes amities Marc DRUESNE, President de l'UNFRCEI

1 page francaise        1 page russe        Forums        au debut